AERATION ET ASSAINISSEMENT DES LOCAUX DE TRAVAIL


puceAfin de réduire les riques d'exposition des travailleurs aux poussières de bois, des systèmes d'aspiration sont mis en place dans les locaux de travail. Ces installations ne donnent pas toujours les résultats attendus.

 

puceLe chef d'établissement est responsable du contrôle de l'installation d'aération et d'assainissement. Il doit effectuer tous les ans :

- Le contrôle du débit d'air extrait par l'installation.

- Le contrôle des pressions statiques ou des vitesses d'aspiration aux points caractéristiques de l'installation, notamment au niveau des systèmes de captage.

- L'examen de l'état de tous les éléments de l'installation.

Les résultats des opérations de contrôle doivent être consignés dans le dossier de maintenance.

 

Exemple d'installation d'aspiration des poussières de bois :

Aspirateur


puceLa réglementation impose le contrôle périodique du système d'aspiration des poussières.

OBJET DE LA MISSION REFERENTIEL


Aération et assainissement des locaux de travail

- Arrêté du 08/10/1987 et 09/10/1987

- Code du travail : art R4222-20 et R4222-21

- Décret N°84-1094 du 7/12/1984

 

puceSECOPREV effectue le contrôle de l'aération et de l'assainissement des locaux de travail.


Matériel utilisé :

- Thermo-anéno-manomètre type MP200

- Tube de pitot L=500mm et Ø=6mm (Norme NF X10-112)

 

Retour Haut de Page